Benedictus Index du Forum
 
 
 
Benedictus Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Ambassade de la Confrérie Magos

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Benedictus Index du Forum -> Le Monde de Benedictus -> Fadria -> Quartier résidentiel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Agiad
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 119
Localisation: Nulle part.

MessagePosté le: Mer 31 Mar - 02:27 (2010)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos Répondre en citant

C'est dans ce grand bâtiment que se réunisse les Obélis Magos, il y a plusieurs salles et une auberge privée afin d'accueillir les membres de la Confrérie et les Frères. Le bâtiment est une sorte de Temple à deux étages, le premier étage réuni l'auberge aussi que la Garnison des Inquisiteurs. Au deuxième il y a l'Assemblée ainsi que les Quartiers des officiers. Et tout haut on y trouve les Quartiers du Maître de Fadria.

Maître de Fadria
, Balor Le Sage.
Concilores, Vargas Léonyte.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 31 Mar - 02:27 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Agiad
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 119
Localisation: Nulle part.

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 04:39 (2010)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos Répondre en citant



Éric parut très soulagé qu'Aphrodite accepte de le suivre. Car même le plus puissant Obélis ne demeure qu'un simple humain face à la puissance des Messagers des Dieux. Ce dernier invita Avril à le suivre, accompagné de près par le soldat muet et le villageois inconnu. Le groupe avança sans encombre jusqu'à l'Ambassade de la Confrérie. C'était une bâtisse grande et imposante à l'architecture moderne composé uniquement de pierres d'un blanc éclatant. L'intérieur richement décoré, nombreux étaient les tableaux et les tapisseries de préférence dans les tons rouges. Aphrodite fut alors amené dans une chambre luxurieuse d'invité de marque. Le soldat muet resta à la porte, veillant sans doute sur la coopération de l'Élue.

L'Inquisiteur en Chef se détendit et commença à expliquer la situation.


"Mes excuse pour se réveille brutal. Mais l'Inquisiteur Dagan était le précédent Inquisiteur en chef et cette affaire nous intéresse beaucoup. Dagan a disparut il y a une semaine il était en mission au Village. Il devait recruter plusieurs élèves prometteurs. Dagan était jeune et arrogant je l'admets, il se pensait invincible et visiblement il a eu tort que vous soyez son assassin ou non. Mais là ou ça se complique... C'est que c'est un Élu et non nous qui portons ces accusations sur vous."


Éric te laissa encaisser la nouvelle puis enchaîna.


"C'est le Seigneur Kaan. Ce dernier est très influent dans la région. Il détient une milice qui protège les villes et les villages et c'est quelqu'un de très riche. Le Village de Boisèche était sous sa garde. Et Romuald est le seul survivant et il a raconté son histoire à Kaan qui est venu nous voir. Kaan exige un procès et il commencera tout à l'heure. Je serai votre défenseur et lui sera l'Accusateur. Dix citadins ont déjà été sélectionné pour rendre le jugement. Nous Obélis feront office de service d'ordre si je puis dire. Ma tâche sera de convaincre le jury de votre innocence."


De nouveau il fit une courte pause puis embraya.


"Commençons par le début. Quelle est votre version des faits ?"
Revenir en haut
Aphrodite
Élu

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2010
Messages: 90

MessagePosté le: Sam 3 Avr - 10:52 (2010)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos Répondre en citant

Aphrodite avait suivit les hommes sans broncher, se demandant bien ce qu'on pouvait dire sur les incidents d'Aphrodisia.
Oui, il y avait sans doute eut des témoins puisqu'à la mort de Dagan, les villageois avaient accouru jusqu'à elle et l'avait remercié. Mais pas de trace de ce Romuald.

L'Elue de Fornicatio écouta les chefs d'accusations à son encontre et attendit de pouvoir parler pour raconter ses faits.
Tout nier en bloc serait bien trop facile, une technique bien trop souvent utilisé pour être crédible. Elle dirait la vérité sur tout, au moins, elle n'aurait guère de reproche a se faire ensuite.

"Puisque vous désirez entendre ma version, voici ce qu'elle en est depuis le début, Inquisiteur.
Je me nomme Apphrodite et mon nom vous importera peu, puisque c'est ainsi que l'on m'appelle le plus souvent. Il y a deux jours, je marchais en direction de cette ville pour y trouver un emploi convenable et m'établir quelque part lorsque je suis tombé sur un étrange fermier qui labourait son champ. Curieuse, je m'y suis arrêtée et j'ai discuté avec lui. La conversation, je pense, ne vous sera guère d'une grande utilité."

Elle toussa doucement, puis reprit.

"C'est lorsque nous avons prié sur la tombe de son maître que le cavalier a surgit, nous avertissant d'une horde de bandits qui venaient par ici. Le fermier me demanda de partir, mais j'ai refusé et il a affronté seul les neuf scélérats. J'ai tenté de détourner l'attention de quelqu'un mais au final, ils sont tous mort de la main de cet homme. Si j'avais été a sa place, j'aurai fait de même."

La jeune femme se mit a marcher dans la salle, jetant un coup d'œil à l'homme en armure.
Qu'aurait-il tenté de faire si jamais elle essayait de partir tout de suite? Aurait-elle eu le temps de l'embrasser avant qu'il ne l'assomme? Elle ne sourit pas à cette idée et poursuivit son récit.

"Apres cet affrontement, le fermier a succombé à ses blessures. Je l'ai enterré près de son maître et je me suis dirigé vers un endroit précis. En effet, de la fumée, dans le ciel, m'indiquait clairement la position du village que vous devez appeler Boisèche, mais que pour ma part, j'ai renommé Aphrodisia.
A mon arrivée, le carnage avait deja eut lieu. Il y avait beaucoup de morts et je ne saurait vous dire si des Obélis s'y trouvait, hormis l'un d'entre eux : l'Inquisiteur Dagan et deux de ses compagnons."

Elle fixa droit dans les yeux Eric afin d'être plus poignante.

"Il a surgit lorsque j'ai commencé a chanter pour attirer les bandits, que je pensais auteurs de ce massacre, afin de comprendre le pourquoi du comment. Je n'ai guère eut le temps de discuter longuement avec lui. Il était furieux. Je vous parle bien de l'Inquisiteur que j'ai vu, un visage d'adolescent, une bure noire, n'est ce pas?
Ce dernier a demandé a ses hommes de me tuer pour le simple fait que je possédai une Marque et que j'étais une Elue, mais ses deux compagnons ont refusés. Aussitôt, il les tua en utilisant ceci.."

Avril sortit de sa botte le poignard de Dagan qu'elle posa devant l'Inquisiteur.

"Lorsqu'il lança son sort de glace, cette arme s'est vu auréolé d'un halo noirâtre, ou gris, je ne sais plus. Ses deux amis sont morts sur le coup, pour avoir refuser de m'affronter.
J'ai tenté de le raisonner, mais je pense que la folie l'avait pris. Il était d'une noirceur sans fond, furieux. Je tentais de le raisonner."

Elle déposa ses deux doigts sur sa bouche pour ensuite continuer.

"Je l'ai embrassé et il était sous mon contrôle physique. Il ne pouvait plus m'attaquer, bien que cela me couta un morceau de moi même."

Elle écarta sa chemise et dévoila la cicatrice provoquée par la lame déposée sur le bureau.

"Je n'ai rien pu faire pour l'empêcher de me frapper avec sa magie et son arme car je tentais de le reprendre et le remettre sur le droit chemin. Voyant qu'il ne changerait pas, je mis fin a sa vie."

Aphrodite cessa de parler une demi seconde pour reprendre son souffle. Son ton était parfait.

"A la mort de l'Inquisiteur, les villageois ont surgit et m'ont remercier de les avoir sauvé de leur oppresseur. Toutefois, dans la foule qui me sauta dessus, je ne vis pas votre témoin, Romuald. De plus, vous a-t-il dit que j'ai passé le reste de la journée a prier pour les défunts et enterrés ces derniers dans une cérémonie digne de mon Dieu, Fornicatio? Je suis passé devant chacun, j'ai prié avec tous, sans exception aucune, mais je ne l'ai pas vu. Alors qui est-il?"
 

_________________
Revenir en haut
Agiad
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 119
Localisation: Nulle part.

MessagePosté le: Mar 6 Avr - 21:49 (2010)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos Répondre en citant

L'Inquisiteur réfléchit aux paroles d'Aphrodite. A mesure qu'elle racontait sa version, son inquiétude grandissait, il était désemparé et troublé. Cela était palpable et il préféra laissa l'Élue finir son discours, analysant les faits tout en essayant de découvrir la vérité. Le procès n'était destiné qu'à ça, révéler la vérité sur ce drame et découvrir l'assassin de Dagan.

"Hum... Je pense que vous dîtes la vérité Élue des Dieux. J'ai du mal à vous imaginer en monstre. Car il y a des faits que vous ignorez visiblement. Et je vais éclairer votre lanterne."


Éric prit son inspiration, il réfléchissait à son discours et à l'enchaînement des évènements et il ne voulait surtout pas embrouiller l'esprit d'Avril, son désir le plus cher à présent était de la défendre contre les accusations de Kaan.


"Notre version est celle ci. La confrérie ayant perdu le contact avec Dagan a envoyé un détachement escorté par les hommes de Kaan. Nous avons trouvé un premier village détruit avec la dépouille de Dagan en guise de preuves. Nous avons poussé nos recherches jusqu'à la lisière de la forêt. Selon les hommes de Kaan les villageois disposaient d'un second village lorsque le premier était ravagé par les bandits."


Il fit une pause puis reprit.


"Et là... Nous avons trouvé tous les villageois morts et d'atroces mutilations trônaient sur leur peau. Je vais vous passer les détails je ne pense pas que cela soit primordial. Nous avons trouvé alors Romuald caché et apeuré. Il a déclaré que c'était une Elue du nom d'Aphrodite la responsable du massacre. Nous avons ensuite lancer des recherches et apparemment nous avons trouvé la bonne Aphrodite mais peut être le mauvais coupable. Si ce que vous dîtes est vrai... Cela veut dire que quelqu'un ne vous porte pas dans son coeur. Et j'espère pour vous que ce n'est pas le Seigneur Kaan sinon vous allez être dans de beaux draps..."
Revenir en haut
Aphrodite
Élu

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2010
Messages: 90

MessagePosté le: Mar 6 Avr - 22:15 (2010)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos Répondre en citant

La jeune femme haussa les sourcils devant les dernières paroles de l'Inquisiteur.

"Vous êtes entrain de me dire que quelqu'un a tué tous les villageois d'Aphroditia?"

Elle s'avança vers lui.

"Après le massacre, nous avons enterré les cadavres comme je vous l'ai dit et les villageois survivants m'ont emmenés dans un "second" village, comme vous dîtes, enfoncé dans la forêt. J'y ai passé la nuit dans la maison du chef. Est-ce de ce village dont vous parler?"

La jeune femme essayait de se contrôler, mais une boule grandissait dans son ventre. Était-ce que sa seule présence avait provoqué un carnage sans nom? Était-ce simplement parce qu'elle était Élue et que d'autres était jaloux? Elle devait savoir.
 

_________________
Revenir en haut
Agiad
Légende

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2010
Messages: 119
Localisation: Nulle part.

MessagePosté le: Mar 6 Avr - 22:28 (2010)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos Répondre en citant

L'Inquisiteur semblait triste et désolé mais visiblement la crainte d'Aphrodite était fondée. Et le village dans lequel elle avait passée de si bon moments était en ruines et sa population morte et exterminé. Les bandits aussi cruels soit ils n'auraient jamais pu agir de la sorte. C'était l'œuvre d'un Démon.

"Oui hélas... Aphroditia n'est plus. Et pour le moment l'unique survivant vous désigne comme coupable. Je pense que vous devriez vous occuper de votre propre vie. Car Kaan ne serait pas indulgent avec vous et le peuple non plus. Les bandits ravagent déjà le continent. Une Élue folle n'aurait le droit à aucune clémence en ces temps..."


Éric apporta alors une verre d'eau à Avril et il l'invita à s'asseoir. Il réfléchissait à une défense possible. Mais la situation était critique et il allait faire appel à tout son esprit.


"Pour vous innocenter il nous faudrait un témoin ou une preuve. Concernant Dagan cela pose problème aussi. C'était un fanatique et il haïssait les Élus. Mais il était très respecté et c'était un ami proche de Kaan. Vous ne pourrez évitez une condamnation pour cela... Dîtes moi vous voulez que j'agisse de quel manière ? Est ce qu'on va nier le massacre et l'assassinat ? Ou admettre l'un et réfuter l'autre ?"
Revenir en haut
Aphrodite
Élu

Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2010
Messages: 90

MessagePosté le: Mar 13 Avr - 12:14 (2010)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos Répondre en citant

"Non, je ne veux rien nier. Vous exposerez les faits tel que je vous les ai présentés. Je ne suis pas une menteuse et je ne le serai pas pour le moment. De toute évidence, si j'osais ne serais-ce qu'une fois ne pas dire la vérité, je suis sur que quelqu'un trouverai un moyen de contrer ce mensonge."

Elle bu doucement le verre d'eau.

"Quand est-ce que se déroule le procès?" dit-elle d'une voix simple en regardant dans le vide. "J'ose espérer que la salle ne sera pas trop bien gardé car si jamais on veut ma peau, ce Kaan n'aura qu'a faire un signe de la tête, n'est ce pas?"
 

_________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:24 (2018)    Sujet du message: Ambassade de la Confrérie Magos

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Benedictus Index du Forum -> Le Monde de Benedictus -> Fadria -> Quartier résidentiel Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com